Le Plan d’Epargne en Actions

Le plan d’épargne en actions (PEA) est un outil d’incitation fiscale dont le but est de canaliser l’épargne des Français vers les actions de sociétés françaises (et certaines européennes). Il s’agit en fait d’une mesure d’encouragement à une épargne longue et durable destinée à permettre aux entreprises de financer leur développement.

La fiscalité des PEA est avantageuse:

Les dividendes et les plus-values sont exonérés d’impôt (mais pas des prélèvements sociaux) après 5 ans. Après 8 ans (durée minimale d’un PEA), si vous décidez de bénéficier d’une rente viagère via votre PEA, celle-ci sera alors totalement exonérée d’impôt sur le revenu (mais reste soumise aux prélèvements sociaux sur une fraction déterminée en fonction de l’âge du crédirentier).

 

 Attention, en tant qu’instrument d’épargne destiné aux particuliers pour investir en bourse, le PEA offre un potentiel de gain élevé. Mais ces actifs restent inévitablement soumis aux aléas boursiers !

Le PEA

  • Enveloppe fiscale conséquente (plafond de versement de 150 000 € pour un PEA et 75 000 € pour un PEA PME-ETI) ;
  • Exonération des revenus et des plus-values pendant la durée du plan ;
  • Diversification des investissements ;
  • Perspectives de profits selon les performances boursières : risques inhérents aux placements en actions ;
  • Indisponibilité pendant 5 ans pour conserver l’avantage fiscal.